fbpx

La progression

Comme on l’a vu dans “Mon parcours”, il a fallu 25 ans pour que ma consommation d’alcool prenne le pas sur tout autre intérêt dans la vie. Suis-je un cas unique? Suis-je le seul à avoir commencé par un verre de temps en temps et à avoir fini par boire chaque jour des litres d’alcool? …

SuiteLa progression

Après l’alcool

La vie est faite de bons moments et de moments plus compliqués. Rien ne justifie que je prenne le premier verre, en tous les cas pas aujourd’hui. Ce n’est pas le ou les derniers verres qui me rendent ivre, imbécile, égoïste et rempli d’apitoiement. C’est le premier.Quand je prends le premier, je ne m’arrête jamais …

SuiteAprès l’alcool

Mon dernier verre

Je vous disais “le miracle se produit”…et en effet c’est un miracle. En l’espace de quelques mois, je vais enfin me lever et quitter le bord du gouffre pour me rendre à l’école de la vie.D’enfant gâté qui veut être le centre d’attention en permanence, je vais me mettre à écouter mes pairs. Ces alcooliques …

SuiteMon dernier verre

La descente aux enfers (#3)

Les conséquences de mon égocentrisme extrême m’ont donc conduit à faire exploser ma famille. Oh, bien sûr, je ne suis pas le pire des papas; je suis là tous les jours avec mes enfants quand ils sont chez moi. Je m’en occupe bien, selon leurs dires des années plus tard, je suis un chouette papa …

SuiteLa descente aux enfers (#3)

La descente aux enfers (#2)

Après quelques années de répit, me voilà donc arrivé saint et sauf à l’âge de 25 ans, c’est l’été, je suis en famille en bord de mer, et mon beau-frère me demande si je veux un apéro. Un quoi? Un apéro, un verre avant de manger.Là je découvre le pastis qui allait devenir mon compagnon …

SuiteLa descente aux enfers (#2)

La descente aux enfers (#1)

Voici donc le début de mon histoire, les racines de mon alcoolisme en quelque sorte.Je suis né à Bruxelles dans une famille bourgeoise, bien sous tous rapports, sans drogué.e ou alcoolique. Ma maman était une grande fumeuse toutefois. Elle est morte d’un cancer quand j’avais 7 ans. Cela n’a pas du tout arrangé mon univers …

SuiteLa descente aux enfers (#1)

Pourquoi dire “Alcoolique”?

Je me dis alcoolique parce que pendant 25 ans j’ai bu quotidiennement. Alcoolique un jour, alcoolique toujours, même abstinent. Il ne faut jamais oublier qu’une fois le premier verre avalé, j’ai envie d’un second et ainsi de suite. “Mais pourquoi, me demande-t-on, dis-tu que tu es alcoolique si tu ne bois jamais d’alcool depuis tant …

SuitePourquoi dire “Alcoolique”?

Pourquoi Alcoolique.org?

J’ai décidé de sortir de ma coquille et de partager mon expérience en créant Alcoolique.Org. J’utiliserai le JE pour indiquer que je partage MON expérience, rien d’autre. Je ne suis pas là pour jouer au coach, en aucun cas je ne pointe qui que ce soit du doigt, je suis un alcoolique abstinent, rien d’autre. …

SuitePourquoi Alcoolique.org?